Une enquête à la Belle-Epoque Tome 1 : La lettre froissée de Alice Quinn

Titre du roman: Une enquête à la Belle-Epoque Tome 1 : La lettre froissée
Auteur: Alice Quinn
Date de sortie: 7 novembre 2017
Editeur: Amazon Publishing
Total de pages: 415 
Genre: Fantastique, historique, policier, polar
Prix: 19,00 € lien ici  ou 4,99 € ou lien ici


Résumé:
« Cannes, printemps 1884. Plus rien ne semble devoir sourire à Miss Gabriella Fletcher : l'aristocrate britannique, déjà déclassée en raison de sa ruine et de ses préférences amoureuses, vient de perdre son emploi en même temps que son amante, et son avenir s'annonce bien sombre. C'est alors qu'elle tombe sur une petite annonce qui pourrait bien devenir sa planche de salut… La voilà gouvernante de Filomena Giglio, dite « Lola » : sa villa « Les Pavots » est dans un état déplorable et ses murs sont pour le moins dissolues, mais cette patronne hors du commun n'est pas pour déplaire à Miss Fletcher, loin de là. Malheureusement, le répit est de courte durée. Un messager inattendu ? un certain Maupassant ? débarque, porteur malgré lui d'une mauvaise nouvelle : Lola, dont la rente va être suspendue, risque l'expulsion. Une sorte de fatalité semble s'acharner sur la jeune femme quand, peu de temps après, son amie d'enfance Clara, qui l'avait justement appelée à l'aide quelques jours plus tôt, est retrouvée morte dans des circonstances troublantes.


Avis: 
J’ai découvert cette saga grâce à Netgalley. Ils m’ont envoyé le tome 3 alors que je ne n’avais lu ni le 1 ni le 2. Je me suis empressée d’acheter les deux premiers tomes et me voilà, devant vous (façon de parler), pour vous présenter ce premier tome. Je n’ai lu que celui-là pour le moment et il m’a donné l’eau à la bouche. Je compte bien lire les livres de Maupassant après cette saga, mais je vais trop vite. Pour résumer, l’histoire se passe en 1884. Miss Gabriella Fletcher se retrouve chassée de son ancien travail et donc de son ancien logement à cause d’une aventure. Une annonce vient changer sa vie. Elle se présente chez ladite personne qui la prend à ses services. S'ensuit une aventure assez délirante avec Maupassant, un écrivain à en devenir, sa patronne Lola Deslys et elle. L’aventure: ils doivent résoudre un meurtre quand tout le monde croit à un suicide et trouver de l’argent afin de ne pas perdre leur logement. 

Je suis très vite entrée dans cette époque du 19ème siècle, une époque qui m’a toujours fait fantasmer. Les auteurs classiques, les calèches, les plumes… Bref, une époque rêvée.

Je me suis attachée à tous les personnages, mais mon coeur a chaviré pour Miss Gabriella Fletcher. J’ai adoré ce côté assez unique… Le fait qu’elle soit homosexuelle à une époque où c’est très mal vu, où l’on considère que la femme n’a qu’un devoir, c’est de se marier et de faire des enfants (oui je sais que ça fait deux devoirs). Bref, j’ai aussi aimé la découvrir tout au long du roman. Le fait qu’elle ait souffert avec Lady Sarah, qu’elle n’ait pas eu une vie facile, qu’elle se doit de protéger Lola…J’ai été à deux doigts de tomber amoureuse d’elle. J’ai dit à deux doigts… Maupassant m’a aussi beaucoup touché. Un écrivain à en devenir, un journaliste assez connu en quête d'action et un homme qui a des soucis de santé. On ne peut que l’aimer. 

Quant à la fin, je ne peux pas encore m’exprimer, car il me faut lire les autres tomes afin de vous donner mon avis. En tout cas, je peux vous dire que ce premier tome est une réussite.

Mon avis général, j’ai adoré le livre. J’ai aimé l’époque, une époque rêvée… J’aurais voulu vivre au siècle du roman, mais je suis née fin 20ème siècle donc bon… J’ai tout imaginé, à croire que j’étais dans un film. Les vêtements, les lieux, les personnages, tout passait de mes pupilles à mon cerveau. Et tout ça, grâce à l’écriture d’Alice Quinn. Je n’ai pas trouvé de défaut à ce livre. L’enquête est excellente, je me suis doutée presque à la fin de qui était le coupable, l’histoire était bien construite et j’ai trouvé que les personnages ne se laissaient pas faire. Surtout Lola ! Hâte de découvrir le tome 2… 

Commentaires