Après elle de Céline Musmeaux

Titre du roman: Après elle
Auteur: Céline Musmeaux
Date de sortie: 15 mai 2020
Editeur: Nymphalis
Genre: Romance
Partenariat: Céline Musmeaux
Prix: 17,99 € lien ici ou 5,99 € lien ici


Résumé:
« Déborah et Julie étaient meilleures amies. Comme dans toute amitié, il y avait des hauts et des bas. Ce soir-là, elles devaient rester ensemble, mais elles se sont disputées et séparées. Déborah est rentrée chez elle. Julie n’est jamais revenue. Elle a été découverte morte au petit matin. Traumatisée par cette disparition violente, Déborah a essayé de mettre fin à ses jours. Après plusieurs mois d’hospitalisation, les médecins la pensent prête à reprendre une vie « normale ». C’est donc fébrilement qu’elle fait son retour au lycée pour recommencer son année de terminale. Ceux qu’elle a connus ont eu leur Bac, elle espère se faire oublier. Mais dès le premier jour, elle tombe sur Johan, le « petit frère » de Julie, et il n’a plus rien de petit. Les retrouvailles sont glaciales. Le fantôme de Julie rôde autour d’eux et va mettre à mal les deux adolescents qui tentent de se reconstruire. Entre culpabilité et colère, ce qui les unit finira-t-il par les détruire ? »


Avis: 
C'est le troisième livre que je lis de cette auteure et je ne suis toujours pas déçue. Pour résumer, Déborah vient de perdre sa meilleure amie à la suite d'une soirée qui a dégénéré. Elle fait une tentative de suicide et se retrouve à l'hôpital. Après plusieurs mois d'hospitalisation, elle reprend le chemin du lycée en pensant faire une terminale assez tranquille. Malheureusement, le frère de Julie, Johan, n'est pas du même avis. Déborah est, à ses yeux, coupable du meurtre de sa soeur. Il va alors s'en prendre à elle. 

J'ai énormément aimé Déborah. C'est une fille assez simple et timide qui n'aime pas être mise en avant. Avec Julie, elles formaient un beau duo : Julie, une fille qui aime se mettre en avant, draguer et dire ce qu'elle pense et Déborah qui est son ombre. J'ai vu l'évolution de Déborah: qui passe par la période complète du deuil. Elle passe les 7 étapes. Il y a d'abord la phase du choc où on apprend ce qu'il s'est passé et la cause de sa tentative de suicide. Le déni vient au début du roman, quand elle s'impose les trois règles afin de faire croire que tout va bien. La colère arrive quand il y a le rapprochement entre ses deux personnages : Déborah et Johan. Vient la tristesse quand elle se prend les reproches de son copain et que ses larmes coulent. La résignation apparaît lorsqu'elle se dit que la mort de Julie ne sera pas punie. L'acceptation et la reconstruction apparaissent quand le crime est résolu et qu'elle peut passer à autre chose. (J'espère avoir dit le moins de choses possible).

Johan est quelqu'un que j'ai beaucoup apprécié aussi, car il change tout au loin du livre. On se dit que c'est un crétin, mais on comprend sa douleur et on compatit. Tout comme Déborah, il passe par le deuil, mais c'est ensemble qu'ils pourront se reconstruire.

Quant à la fin, j'ai aimé comment se termine le livre et j'ai aimé le dernier chapitre qui explique beaucoup de choses.

Je ne suis toujours pas déçue de Céline Musmeaux. Elle a une belle plume et des sujets intéressants. Je n'ai pas tout lu, mais sur les trois qu'elle m'a envoyés, je dirais que c'est le meilleur. L'histoire est très bien écrite, le sujet intéressant, on passe par beaucoup d'émotions comme les personnages. On est dans leurs têtes et dans leurs vies. Hâte à son prochain roman...

Commentaires