Eldrid Tome 1 de Camille Endell

Titre du roman: Eldrid Tome 1
Auteur: Camille Endell
Date de sortie: 13 novembre 2019
Nombre de volume: 3
Editeur: HLAB
Genre: Historique
Partenariat: Netgalley
Prix: 7,99 € (format epub) lien ici


Résumé:
« Angleterre, XIe siècle. Les combats entre Saxons et Vikings ravagent le pays tout entier. Eldrid est née saxonne, mais a été capturée très jeune par les hommes du Nord. Elle a grandi au sein d’un clan viking et nourrit depuis toujours un amour défendu pour Erling Bjarnason, le chef de la horde. Alors qu’un raid saxon approche, ceux qu’elle considère désormais comme les siens décident de partir pour le Danemark. Mais un affrontement sanglant survient, et seule Eldrid, du fait de ses origines, échappe au massacre.Elle est recueillie par Godwin, un soldat saxon. Pour lui, elle est une captive qu’il vient de libérer. Pour elle, il est l’homme qui a exécuté ceux qu’elle aime.Pour survivre, Eldrid devra choisir. Liens du cœur ou liens du sang ? Dans un pays déchiré par la guerre, il n’y a pas de compromis possible… »


Avis: 
Ce roman se lit très vite et très facilement. Je ne suis pas adepte de fiction historique à part quand ça parle de royauté. Mais là, j’ai accroché du début à la fin. Pour résumer, c’est l’histoire d’une femme qui a été élevée par les Vikings en tant qu’esclave. Une guerre se crée entre Saxons et Vikings et Eldrid a un choix à faire. Rester parmi les « siens » ou rejoindre les Saxons. Elle rejoint les Saxons non pas par choix, mais par devoir. Elle doit infiltrer les rangs des Saxons pour son chef. Par amour, elle obéit aux ordres, mais où s’arrête cet amour quand sa vie est en jeux?

Je me suis assez facilement identifiée à Eldrid. C’est une femme forte en caractère, mais qui a tendance à se soumettre par amour. Tant qu’elle aime quelqu’un, elle peut lui donner sa vie sans limites. Elle a aussi ce côté rebelle, qui n’écoute pas les ordres et qui fait souvent l’inverse de ce qu’on lui ordonne. Elle n’a pas sa langue dans sa poche. Quand elle a quelque chose à dire, elle le dit haut et fort, quitte à se prendre des coups et des reproches. J’ai été touchée par sa fidélité et sa dévotion non seulement envers son maitre et son chef, mais aussi envers la religion qui l’a accueilli. Les deux hommes m’ont aussi touchés. Ils ont beau être fort et puissant, ils ont aussi un coeur et n’hésite pas à protéger ce qu’ils aiment. 

Il y a un triangle amoureux qui se crée tout au long du roman. Eldrid est au coeur de ce triangle amoureux. Erling Bjarnason est le chef des Viking et le maitre d’Eldrid. Il fait tout pour la repousser, ce qui a le don de m’exaspérer. Quand Eldrid rencontre Godwin (je ne sais pas si c’est voulu ou non le jeu de mot « dieu gagne » qui peut faire référence à la religion, mais aussi qu’il soit le chef des armés), c’est elle qui le repousse. Elle comprend alors à son tour, ce que s’est d’être aimé à sens unique. Les deux hommes se croisent, se recroisent avec pour unique but de gagner cette guerre et de vaincre l’ennemi. J’ai hâte de découvrir les deux autres tomes pour savoir qui gagnera le coeur d’Eldrid. En tout cas, pour ma part, je suis team Godwin. 


J’ai aimé le roman dans son ensemble. Le style de Camille Endell est simple, mais en même temps, il faut avoir des connaissances historiques. Il y a plein de mots dont j’ai eu besoin d’aller chercher afin de comprendre. Il m’a fallu un temps d’adaptation avant que le schéma du livre soit net dans ma tête. Au final, j’ai passé un bon moment et j’ai hâte de voir ce que donne la suite. Je croise les doigts pour qu’elle soit avec Godwin…

Livres lus du même auteur:  

Commentaires